Nombreuses sont les personnes, amis ou mes coachés d’amour, qui m’entendent souvent dire “soyons à poil”.

 

Mais Malou, ça veut dire quoi?

 

Être à poil est, pour moi, une véritable philosophie de vie.

 

Non pas vivre nu dans la forme en pratiquant le naturisme mais vivre nu dans le fond en faisant preuve de transparence.

 

J’y porte une très grande attention et ce, depuis l’adolescence.  Depuis cette période, j’observe qu’au plus nous nous regardons de manière juste, de manière véritable en étant objectif avec nous-même, au plus l’égo se remet à sa place et laisse la pleine liberté à notre pure essence de se révéler.

 

 

 

 

 

 

Si cette attitude de transparence avec nous-même est présente au quotidien, les filtres du mental et de l’égo s’écartent et nous rentrons alors dans une résonance incroyable avec le reste du monde.

 

Mieux encore, c’est à partir de ce moment là, de pleine acceptation de soi que nous trouvons ce fabuleux point d’équilibre dans lequel tout est là, tout est parfait, fluide et léger.

 

Par corrélation, et ce qui devient d’ailleurs un super méga pouvoir, c’est que nous voyons les autres tout nu de manière extrêmement limpide. Nous obtenons l’accès au-delà des apparences de façon extrêmement claire, notre intuition grandit, nos choix s’affinent avec qui nous sommes profondément et nous re-connectons avec le principal…Le coeur. Ce coeur, qui, selon moi, est celui que comprend tout, nous évite les dérives, les écarts, les pertes de temps sur le chemin de la vie.

 

 

 

 

 

Alors non, ce n’est pas facile tous les jours et malgré tout, même si au fond, tout le monde le sait, nous n’appliquons pas cette mise à nu quotidienne. Il est vrai que ce n’est pas agréable de se regarder “sincèrement” dans la glace et la plupart du temps, nous préférons fuir nos zones d’ombres ou d’inconforts parce que nous préférons l’illusion à toute forme de vérité. Dans ces cas-là, c’est uniquement ce coquin d’égo qui parle.

 Pour ma part, ce qui m’y aide, c’est l’utilisation de l’humour et le fait de me considérer comme ma meilleure amie (même si quelques fois j’ai envie de lui casser la figure). Je trouve que c’est une belle manière de prendre le recul nécessaire sur l’humaine que je suis. Parce-que oui, ma dimension ne s’arrête pas juste à Malou Moulis…et là vôtre non plus d’ailleurs!

 

Love

 

💋

 

🎬 En vidéo, c’est bien aussi !

 

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez