Si vous me suivez, vous savez à quel point j’aime passer des messages impactants et dans le genre “IMPACTANT”, cette publicité québécoise m’a littéralement sidéré. Ils sont forts ces québécois 😎 ✌

Un impact de folie…

Pour passer des messages qui impactent, on peut passer par le trash (comme dans cette publicité) qui va remuer les tripes ou par une façon plus détournée dont plusieurs ingrédients sont à prendre en compte et non des moindres ni des plus faciles, c’est sûr !

 L’impact de cette publicité s’appuie essentiellement sur une violence qui fait réagir. Mais doit-on passer par un effet choc pour passer un message dans le but de déclencher une prise de conscience ?

Dans une pub lambda, qui vendra les mérites d’un produit, le spot va fortement s’appuyer sur l’envie, le désir et toutes émotions susceptibles de mettre l’eau à la bouche. Dans un spot qui souhaite aborder la notion de sécurité, c’est la douleur et la peur qui vont permettre de sensibiliser.

Pourquoi?

Parce que de nous mêmes, nous ne prenons pas nos responsabilité quant à nos façons d’agir, d’acheter ou des risques engendrés par nos propres comportements. Nos consciences endormies ne peuvent être réveillées que par un électro-choc. Comme si, un bon nombre d’humains avaient inhibé toute sensibilité envers les autres et envers soi.

Lorsque je vivais sur Paris…à une certaine époque, j’avais fréquemment rendez-vous dans un hôpital et j’avais été stupéfaite du manque de sensibilité et d’empathie des équipes auprès des malades…comme si, la souffrance des autres leur passait au dessus de l’épaule. A l’époque, je m’étais dit que c’était une façon d’éteindre la sensibilité pour se protéger parce qu’il leur était difficile de voir la souffrance des autres au quotidien. Mais ce comportement de protection se déployait également loin des hôpitaux. Il l’était également chez la majorité des humains. Comme si le manque de sensibilité ou d’empathie était devenu monnaie courante. Comme si le sdf du coin ou la mamie qui tombe sous nos yeux ne déclenchait plus notre humanité mais un comportement inconscient inverse qui bloquait les émotions. Les gens sont donc endormis parce que vivre réveillé est bien trop difficile et demande une prise de responsabilité sur l’observation de nos comportements. Finalement, nous omettons la souffrance de l’autre parce que nous refusons d’aller la voir chez nous. Et c’est en s’appuyant sur ces manques que ce type de publicité impacte…parce qu’elle réveille ce qui a été mis en sourdine chez la plupart. 

Hormis le fait d’impacter violemment pour faire prendre conscience d’une seule chose, ne serait-il pas plus intéressant de faire prendre conscience que nous sommes endormis afin que chacun puisse reprendre les rennes de sa vie ?

Parce que, disons-le clairement, quelqu’un d’endormi est manipulable. La preuve avec le mauvais marketing qui s’appuie constamment sur la douleur ou le désir des gens sans qu’ils s’en rendent compte ou même la politique qui utilisent des discours de sauveur. Parce qu’un réveil du type “remuage de tripes” ne résout aucunement la prise de conscience globale du monde dans lequel nous vivons ni la réelle prise de responsabilité de nos propres comportements. Sur le coup, il y a une forte réaction émotionnelle mais par la suite, l’individu reprend sa vie d’endormi.

Et tout notre système sociétal s’appuie sur ce manque de responsabilité et sur cet endormissement individuel. Sommes-nous à ce point des enfants !

Alors comment procéder pour réveiller dans le but que ce soit efficace sur le long terme ?

Si vous pratiquez le métier de coach, entrepreneur ou tout autre métier qui tend à aider les personnes à reprendre les rennes de leur vie, vous êtes nombreux à utiliser les supports vidéos ou audio dans lesquels vous passez des messages.

Et concrètement, passer un message inspirant qui impacte durablement sur les consciences est un art qui contient plusieurs ingrédients.

 

🗣️ APPRENDRE À S’OUBLIER

Ça veut dire quoi ?

Ça veut dire que l’idée n’est pas de montrer son savoir, ses compétences ou s’écouter parler (ce qui remettrait une notion de sauveur comme tout ce qui fonctionne déjà dans notre système) mais de tout mettre en oeuvre pour que le message passe. C’est à dire poser “un regard juste” sur notre égo et sur notre façon d’impliquer notre “petit moi” dans un message. Ce n’est pas vous que le public a envie d’entendre mais bien le message et pour ce faire, l’amour, l’empathie et la bienveillance sont trois outils extraordinaires pour oublier notre petit goupil d’égo. Soyez le canal du message par le petit humain qui en parle !

 

👀 SOYEZ À POIL…IMPLIQUEZ-VOUS !

Vous pouvez penser que ceci annule le point précédent et bien non !

Quand je parle d’implication, je parle de votre vulnérabilité, de votre honnêteté à être l’exemple de ce que vous dites. Se montrer comme un humain qui a vécu une expérience à nettement plus d’impact que de se mettre en position de l’enseignant qui dit “j’ai des choses à vous apprendre parce que je sais”. Non seulement vous laissez l’opportunité aux autres de se voir en vous mais vous laissez le champ ouvert à l’autre pour qu’il puisse s’ouvrir à sa propre réflexion. Passer un message ainsi, c’est redonner leur pouvoir aux individus qui vous écoute et donc les rendre responsables de leur vie. La plupart des grands coachs du développement personnel vous raconte leur histoire au sujet des moments de faiblesse qu’ils ont pu rencontrer au cours de leur vie…mais ces moments sont déjà passés. Les individus ne peuvent aucunement se mettre à la place et c’est même l’effet inverse qui risque de se produire telle qu’une admiration, un “ouaouhhh” et un grand écart entre le coach et les gens qui l’écoutent. Au lieu de ça, montrez-vous vraiment, montrez vos failles au moment où vous les vivez. Cette mise à nue est incroyablement puissante quant à la connexion entre vous et les autres mais également ce qu’elle permet d’enclencher comme invitation au changement.

 

💡EXPRIMER DE MANIÈRE DIFFÉRENTE

Nous pensons bien souvent que de blablater frontalement sur un sujet est efficace mais par expérience, j’ai constater qu’un message détourné a deux fois plus d’impact parce que le message reste.

Pourquoi ?

Parce que passer par le bla-bla va “ENCORE” parler à la tête des gens et ne fait QUE théoriser. Et la tête, son boulot c’est de prendre l’information et de la trier dans une masse d’autres informations. That’s all !!!

En passant par là…pouf…l’info s’en ira, perdue dans une masse d’infos.

Tandis que le détournement parle à la totalité de ce qui compose un individu et ne sollicite pas uniquement sa tête. Cela va passer par l’émotion, le coeur, le rire, les souvenirs propres à chacun et ça…non seulement la personne s’en souviendra toujours mais en plus (que ce soit inconsciemment ou consciemment), le message laissera une emprunte formidable dont vous n’imaginez certainement pas la puissance !

Et pour ce faire, c’est à votre artiste intérieur de s’exprimer.

❣️Vous ne le savez peut-être pas mais nous sommes tous artistes !

Soyons à poil et inspirants les z’amis !

📺 La pub qui dépote (attention aux cheveux):

⬇ ⬇ ⬇ ⬇

Love <3

PS : Pour ceux qui ont compris l’importance de l’expression dans chacune des sphères de nos vies, qui ont bien capté que les mots arrivent en dernière position et que le développement de nos parties subtiles sont d’un importance considérable car elles représentent 90% de l’expression (maitrise du mouvement corporel, profondeur, présence, agrandissement de la conscience, voix…) et  ceux qui souhaitent devenir impactants (même sans parler…lol) et qui seraient intéressés par un atelier.

C’est par ici

contact@lelabodemalou.com

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
0 Partages