Depuis de nombreux siècles, le “savoir-être” a été mis à bien des niveaux en dessous du “savoir”. Nous sommes nombreux à rencontrer des difficultés  lorsque nous sortons des codes, des normes, des cases de notre société et que notre intelligence émotionnelle est mise au placard. Et pourtant, chacun de nous est doté de potentiels incroyables. Il est bien dommage de nous enfermer dans une norme limitante qui nous empêche d’être totalement nous-même. Je dirai même que procéder ainsi étouffe nos capacités,  notre pleine réalisation, l’émergence de notre singularité et la possibilité de participer à l’avancée de ce monde. Nous mettons en avant la forme au détriment du fond. Le fond des choses est le plus important. Pourtant, nous prêtons toujours plus d’attention à la forme et ce, dans chaque sphère de nos vie. Le monde fonctionne à l’envers depuis des millénaires et il est temps de le remettre dans le sens de la logique universelle. Le fond avant la forme. “L’être” avant le “faire”.

 

En 1989, suite à la perte simultanée de mes grands-parents,  je suis partie en quête de vérité concernant le fonctionnement du monde et de l’humain. Je me suis permise de vivre cette fabuleuse aventure de la vie en y étant curieuse et j’ai pu en ressortir des apprentissages fabuleux. Parfois, j’ai appris par la douceur d’une chatouille et d’autres fois, par la marque d’un fer rouge brûlant sur la peau mais ce riche parcours personnel et professionnel me permet aujourd’hui d’accompagner les humains que je croise. 

 

Depuis 30 ans, j’aborde l’art sous toutes ses formes (chant, composition, danse, radio, comédie, impro, peinture, photo, scène, vidéo…) en l’utilisant dans ma vie comme fabuleux moyen d’exploration et d’expression du corps, des émotions, des relations, des différences culturelles, de la voix, de moi-même et du monde.  Au coeur de mes expériences, j’y cherche une seule et unique chose. “L’ÊTRE”. Cette quête de justesse et de vérité m’a permis de faire les choses en privilégiant le “VRAIE” et en retirant au maximum les fioritures et les poids avec lesquels la société nous construit.

  

 

 

“Le rôle de l’artiste n’est pas de plaire en pratiquant l’art du langage publicitaire. L’artiste est celui qui descend dans les profondeurs de la vie en révélant au monde ce qu’il y a trouvé. C’est parce qu’il plonge plus loin que le tangible, qu’il touche l’invisible.”

Malou Moulis

 Nous sommes tous des artistes sans le savoir. L’artiste est celui qui fait “VRAI”, celui qui rassemble, qui se met à nu et porte subtilement un message. Les multiples voyages, les rencontres culturelles, les riches expériences de vie et les divers métiers que j’ai exercé ont été un apport considérable et m’ont surtout appris une logique fondamentale que nous écartons et négligeons depuis des siècles. “L’être” est partout et en toute chose et il est donc plus important que jamais de le remettre au coeur de tout ce que nous faisons.

Artistologue est donc devenu mon métier parce que “L’être” est la principale pièce du puzzle de tout ce que nous faisons y compris de notre réussite. Mon champ d’intervention actuel s’établit en entreprise, en coaching individuel ou en coaching immersif. J’ai accompagné des cadres, des artistes, des entrepreneurs, des adolescents sur différents aspects tels que l’image de soi, la prise de parole, la présence ou tout simplement l’accompagnement artistique et l’éclosion de chacun a été un véritable cadeau.

En 2016, j’ai fondé “Le Labo de Malou” avec la forte envie d’aborder l’humain sous toutes ses formes et d’un oeil différent…j’utilise l’humour, la profondeur, mon parcours de vie et l’interprétation de plusieurs personnages au travers du support vidéo pour passer des messages impactants. Je souhaitais apporter un nouveau souffle quant à la complexité de nos fonctionnements. Parce-qu’expérimenter la vie est d’une richesse incroyable, c’est au travers des supports artistiques que l’artiste qui m’accompagne vous donne (peut-être) un nouveau regard sur le monde grâce aux enseignements qu’il se fait une joie de cacher.

Revenir à l’humanité des êtres que nous sommes me parait être un chemin plus qu’essentiel dans un tel chaos mondial.

Je constate que nous pouvons posséder toutes les savoirs de l’univers, si l’humanité de chacun venait à disparaître, le monde entier s’éteindrait.

  

 

@Copyright 2017/2020 - Le Labo de Malou - Mentions Légales - Tous droits réservés